À la découverte de l’île de Quéménès, au coeur de l’archipel de Molène

Située dans l’archipel de Molène, au cœur de la mer d’Iroise, la petite île de Quéménès est atypique et extraordinaire. À la fois réputée pour la faune et flore qui occupe l’île, riche par son histoire, mais aussi inspirante par le rôle qu’elle occupe aujourd’hui. Nous vous proposons un voyage hors du temps au large du Finistère.  

 

Les caractéristiques de l’île de Quéménès

 

À seulement 9 kilomètres du port du Conquet, Quéménès est une petite île de 30 hectares. L’une des spécificités de l’île est qu’en dehors d’un figuier, aucun arbre ne pousse sur l’île ! Cela ne l’empêche pas d’avoir une flore riche. On retrouve notamment beaucoup de prairies et des plantes typiques du parc naturel marin d’Iroise comme des cristes marines ou encore des salicornes.

 

Les îles de Quemenes et Litiry

 

La faune est également très variée sur l’île, vous pourrez par exemple y retrouver, selon la saison, de nombreuses espèces d’oiseaux comme le tadorne de belon, les sternes ou encore l’huitrier pie. Selon les saisons de nombreuses autres espèces d’oiseaux peuplent l’île, comme expliqué sur notre article sur la faune et la flore en mer d’Iroise. Mais cet îlot, qui abrite aujourd’hui une ferme, recense également quelques animaux moins sauvages : 10 poules et 25 brebis.

 

huitrier pie île de quéménès penn ar bed
Huitriers pie – Photo :Adrien

 

L’histoire de cette île de la mer d’Iroise

 

Tout comme les îles voisines de Molène et d’Ouessant, les premières traces et vestiges liés à l’activité humaine remontent à l’ère néolithique. En effet, des menhirs, des chambres mégalithiques ainsi qu’une tombe datée entre 4300 et 4500 ans av. J.-C permettent de confirmer cette hypothèse.

 

Durant le Moyen Age, l’île appartenait à l’abbaye de Saint-Mathieu et était alors occupée par des goémoniers. Par la suite, et ce jusqu’à la fin du XXème siècle, l’île a toujours été une terre agricole exploitée. Par ailleurs, durant le XXème et jusqu’au début du XXIème siècle, les propriétaires privés se sont succédés avant que l’île ne soit rachetée par le Conservatoire du littoral en 2003. 

 

L’île de Quéménès aujourd’hui

 

Depuis que le Conservatoire du littoral a racheté l’île, un projet de valorisation et d’expérimentation est mis en place sur ce territoire. Il vise à entretenir l’île, à exploiter  au mieux ses ressources mais aussi à la rendre accessible au public. 

 

La ferme écologique

 

Dès le rachat de l’île, l’ambition de ce projet était de mettre en place une exploitation maraîchère viable et autonome. C’est chose faite depuis janvier 2018 avec l’installation de nouveaux locataires, un couple, Amélie et Etienne, sélectionnés suite à un appel à candidature émis par le Conservatoire du littoral. Leur projet de ferme écologique a été retenu pour “pour développer les activités économiques” mais aussi pour “l’entretien et la valorisation de l’île et ses patrimoines naturels”. La ferme est à découvrir sur leur site internet

 

Farm on Quemenes Island

 

Depuis, le couple cultive différents légumes (pommes de terre, ail, échalotes etc) revendus sur la boutique en ligne de la ferme et sur le continent. Un troupeau de moutons est également élevé sur l’île.

 

Autre spécificité de Quéménès et de cette ferme écologique : elle est totalement autonome en énergie ! En effet, l’île a été réhabilitée en 2006 afin d’être autonome en eau et en énergie. L’île possède ainsi 52m2 de panneaux solaires, une éolienne ainsi qu’une station de filtrage pour traiter l’eau de pluie.

 

Voici un court reportage qui résume très bien la vie sur la petit île bretonne:

 

 

Découvrir l’île et s’évader hors du temps

 

La mission de ce territoire est également de partager et de faire découvrir au grand public ses valeurs et son fonctionnement. Il est donc possible de s’y rendre pour un séjour de 3 jours et 2 nuits pour se ressourcer et partager cette expérience unique. L’île abrite en effet une maison d’hôte pouvant accueillir jusqu’à 10 personnes. Voici le portail pour découvrir et réserver votre séjour.

 

La maison d'hote îl de quemenes penn ar bed
La maison d’hôte

 

Pour s’y rendre, il vous suffira de rallier Molène à bord des bateaux de notre compagnie Penn Ar Bed et les hôtes Etienne et Amélie s’occupent de faire la navette entre les deux îles. 

 

Une expérience à vivre au moins une fois dans sa vie !!

 

Photo : julien Carnot