Parc naturel marin d’Iroise

Créé officiellement le 28 septembre 2007, le parc naturel marin d’Iroise se présente comme le premier parc naturel marin de France. L’idée de sa création a cependant émané 18 ans plus tôt, en 1989, dans l’objectif de créer un parc qui serait destiné à préserver la faune, la flore et la mer d’Iroise. Ce parc valorise un patrimoine marin exceptionnel où il est possible d’effectuer une multitude d’activités marines autant professionnelles que divertissantes.

En plus de protéger sa biodiversité, l’objectif principal du parc naturel marin d’Iroise est d’assurer le développement durable des activités de travail et de loisir à travers sa communauté dont les habitants du littoral et des îles alentours.

La création du parc naturel marin d’Iroise a pris autant de temps notamment en raison des confrontations et des multiples rejets du Conseil d’Etat concernant l’importance de sa création qui souhaitait l’annulation pure et simple de ce projet. Cependant, suite à son succès, le parc naturel marin d’Iroise est devenu le précurseur et le pionnier pour tous les autres parcs naturels marins de France.

Ce contenu est bloqué car il nécessite que vous acceptiez les cookies. Veuillez consulter notre politique de confidentialité.

Le périmètre du parc naturel marin d’Iroise

Le parc s’étend de la limite extérieure de la mer territoriale à l’ouest à celle du domaine public maritime de la pointe du Grand Minou à la pointe des Capucins à l’est.

Le décret de création du parc a délimité son territoire en incluant le sol, le sous-sol et la masse d’eau qui recouvre ces derniers ; il est donc exclusivement marin. Ce qui fait que le domaine public portuaire n’en fait pas partie.

parc_marin_iroise

Les programmes d’actions et les différents projets entourant le parc

Le parc naturel marin d’Iroise a ouvert ses portes depuis une douzaine d’années et regroupe déjà une multitude d’actions qui ont couverts plusieurs domaines d’activités importants du parc depuis le tourisme à la sensibilisation en passant par la pêche professionnelle et le patrimoine culturel.

En 12 ans d’existence, le parc naturel marin d’Iroise entre actuellement dans sa huitième année de mise en œuvre de projets et programmes d’actions aussi annuelles que cycliques. Les projets futurs concerneront surtout les domaines de l’infrastructure.

Les richesses naturelles et culturelles du parc naturel marin d’Iroise

Le parc naturel marin d’Iroise bénéficie d’une biodiversité exceptionnelle à Ouessant et ses îlots satellites, à l’archipel de Molène, à la chaussée de Sein et dans tout le patrimoine de l’Iroise. Oiseaux nicheurs, oiseaux en mer et oiseaux de l’estran y dansent dans le ciel et rendent plus charismatiques les phares qui bordent chaque recoin de ce parc exceptionnel.

Le domaine maritime accueille également de multiples espèces de mammifères marins dont les cétacés, les phoques gris, les requins pèlerin, les raies, la loutre d’Europe, etc. Les îles et les côtes mettent notamment en valeur les richesses culturelles du parc à travers ses épaves aux multiples facettes et son patrimoine varié.